Le cabinet > Actualités > Le nombre de morts sur les routes continue de baisser
RETOUR
Actualités

Le nombre de morts sur les routes continue de baisser

le-nombre-de-morts-sur-les-routes-continue-de-baisser
le-nombre-de-morts-sur-les-routes-continue-de-baisser

Après trois années de bilans meurtriers, les chiffres de la Sécurité routière du mois d'août tendent vers l'amélioration. Les mauvaises nouvelles concernent les deux roues.

Baisse persistante du nombre de morts sur les routes en août 2018

C'est encore trop, mais après trois ans de mauvais bilans, les chiffres de la Sécurité routière du mois d'août tendent vers une amélioration durable.

Fléchissement persistant du nombre de morts sur les routes en août

Après une forte chute en mai (-8,4 %), en juin (-9,3 %) et en juillet (-5,5 %), les chiffres de la Sécurité routière du mois d'août confirment la tendance à la baisse de la mortalité routière en France, amorcée en 2017 (Observatoire national interministériel de la sécurité routière, Actualités, Le baromètre d'août 2018).

Le mois dernier, 251 personnes ont été tuées sur les routes.

Il s'agit d'un recul de 15,5% par rapport au mois d'août 2017 et de 46 vies épargnées.

« On a énormément parlé de sécurité routière et plus on parle de sécurité routière, plus on a de bons résultats », a réagi auprès de l’AFP Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, expliquant toutefois qu’il faudra « se donner du temps pour voir » les effets précis de l’abaissement de la limitation.

En effet, le premier juillet dernier la nouvelle limitation est entrée en vigueur, réduisant la vitesse à 80 kilomètres / heure sur les routes secondaires (Décret n° 2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules).

D'autres indicateurs encourageants pour les accidents corporels

En mai, « les autres indicateurs de l'accidentalité routière du mois sont également en baisse » en métropole par rapport à mai 2017, détaille la Sécurité routière dans un communiqué : 4.198 accidents corporels contre 5.112 (-3,8%), 6.250 blessés contre 6.367 (-1,8%), 2.116 hospitalisations de plus de 24h contre 2.494 (-15,2%).

Un bilan alarmant pour les cyclistes et les motards

Avec 24 décès au mois d’août, le nombre de cyclistes tués sur les routes atteint « l’un de ses plus mauvais résultats depuis cinq ans ».

Ce bilan est également éclipsé par le nombre de motards tués : 97 ont perdu la vie au mois de juillet 2018.

[Sources : AFP, Observatoire national interministériel de la sécurité routière, Légifrance]

 

 

Les infections nosocomiales touchent 1 patient sur 20 4.200 patients sont décédés après avoir contracté une infection nosocomiale à l’hôpital
Réduire « les effets délétères » de la médecine intérimaire à l'hôpital Un décret sur l’intérim médical à l’hôpital public, entré en vigueur au 1er janvier 2018, ambitionne d’encadrer un marché « qui grève le budget des hôpitaux » et qui expose également la sécurité des patients
A lire aussi
ROUEN : 02 32 12 00 75 PARIS : 01 42 73 60 51 BORDEAUX : 05 56 56 92 92