Le cabinet > Actualités > Actions collectives des justiciables : les avocats misent sur le numérique
RETOUR
Actualités

Actions collectives des justiciables : les avocats misent sur le numérique

actions-collectives-des-justiciables-les-avocats-misent-sur-le-numerique
L'action de groupe en matière de santé permettra également une mobilisation des usagers

Le journal Le Parisien consacre ce matin sa Une, ainsi qu'une double page, au lancement du site Avocats Actions Conjointes, initiative innovante de l'Ordre des avocats au Barreau de Paris

Actions collectives des justiciables : les avocats misent sur le numérique

Le journal Le Parisien consacre ce matin sa Une, ainsi qu'une double page, au lancement du site Avocats Actions Conjointes, initiative innovante de l'Ordre des avocats.

Ce site unique et non commercial dédié aux actions conjointes (http://avocats-actions-conjointes.com) pour objectif de proposer aux justiciables de rejoindre des actions de masse pilotées par des avocats.

« Les avocats parisiens misent sur un effet de masse. Le volet judiciaire prend une autre tournure ce jeudi matin dans le dossier Volkswagen. Concurrencés par les associations de consommateurs (qui, en vertu de la loi Hamon de 2014, sont les seules en France à pouvoir engager des actions regroupant plusieurs plaignants), les avocats contre-attaquent.

L'ordre du barreau de Paris met en ligne une plate-forme proposant des actions conjointes visant à fédérer des plaintes de consommateurs sur un même sujet. Parmi les trois actions visées par l'ordre et proposées sur ce site (les deux autres concernent deux produits de défiscalisation), figure... l'affaire Volkswagen. » (Source : « Scandale Volkswagen : comment obtenir réparation », Olivier Baccuzat, Le Parisien, jeudi 12 novembre 2015).

 

Mediator : un procès hors de la norme? Le procès "Mediator" s’ouvre aujourd’hui, pour une durée prévue de six mois, au Tribunal de Grande Instance de Paris. Près de dix ans après le retrait du médicament, ce procès se caractérise par sa durée, ses nombreuses victimes et multiples mises en cause ainsi que par les questions essentielles qui devraient y être posées.
Préjudice corporel et barème d’indemnisation Le juge dispose d’un pouvoir souverain d’appréciation qui l’autorise à faire application du barème de capitalisation le plus adapté pour assurer la réparation du préjudice de la victime. La Cour de cassation rappelle que le juge est tenu d'assurer la réparation intégrale du dommage actuel et certain de la victime sans perte ni profit.
A lire aussi