Le cabinet > Actualités > La mortalité routière au 31 janvier 2020
RETOUR
Actualités

La mortalité routière au 31 janvier 2020

la-mortalite-routiere-au-31-janvier-2020
la-mortalite-routiere-au-31-janvier-2020

En janvier 2020 le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a augmenté de près de 10 % par rapport au mois de janvier 2019 (+ 9,7%)

Pour l’année 2019, les estimations des données d’accidentalités routière ont été publiée le 31 janvier dernier pour des résultats définitifs en mai prochain.

Ces résultats sont le fruit du travail l’Autorité de la Statistique Publique qui a estimé à 3.493 le nombre de personnes décédées sur les routes de France en 2019, en métropole et en outre-mer, soit 9 personnes de moins qu’en 2018 (- 0,3 %). Le constat est également à une baisse du nombre d’accidents corporels (– 1,1 %).

Ce mouvement s’inscrit dans la droite ligne de la baisse de la mortalité routière amorcée au début des années 2000 et qui a eu pour conséquence de diviser par deux le nombre de morts sur le réseau routier français en 20 ans.

En dépit de ces chiffres encourageants, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) estimait à 260 le nombre de personnes décédées sur les routes françaises en janvier 2020, soit une hausse de près de 10 % par rapport au mois de janvier 2019 (+ 9,7 %).

Le nombre d’accidents corporels et de blessé a également augmenté en janvier 2020 (respectivement + 16 % et + 18,4 %).

L’ONISR précise que ces hausses concerne principalement les jeunes de 18-24 ans ainsi que les cyclomotoristes, les cyclistes et les automobilistes. Pour les personnes de plus de 24 ans ainsi que pour les autres deux roues, les chiffres de la mortalité routière en janvier 2020 restent stables.

 

A retenir
La vitesse excessive ou inadaptée est la première cause d’accidents mortels
Premiers pas de la justice prédictive en matière de préjudice corporel « DataJust », premier outil prédictif appliqué au domaine du préjudice corporel.
Information sur la "continuité de service" Information à nos clientes, clients, interlocuteurs et partenaires, après les mesures et communications relatives au COVID-19 : l'organisation de notre continuité de service
A lire aussi