Le guide > Lexique > Consentement
RETOUR
Lexique

Consentement

Selon le dictionnaire Larousse c’est « Accepter que quelque chose se fasse ; tomber d’accord sur quelque chose ; acquiescer ».

En droit, il s’agit de l’accord des volontés créatrices d’effets de droit et condition indispensable de formation du contrat, en ce qui nous concerne du contrat médical. Quelque soit l’intervention réalisée, le patient doit avoir préalablement exprimé un consentement libre et éclairé à l’acte projeté, en application de l’article L. 1111- 4 du Code de la santé publique et 36 du Code de déontologie médicale. Qu’il s’agisse de médecine générale ou de chirurgie esthétique, il est exigé pour garantir un tel consentement, que le médecin informe de façon exhaustive son patient sur les risques de l’acte médical, sur ses conséquences prévisibles, ainsi que sur les risques graves exceptionnels.

L’accès au dossier médical : un droit mis à mal ? Les obstacles opposés aux patients sont réguliers : pertes, refus d’accès injustifiés, « mise au propre », délais de traitement longs…
Sophie PÉRIER-CHAPEAU avocat des parties civiles à Thionville Sophie PÉRIER-CHAPEAU avocat des parties civiles à Thionville
Documentaire : une incursion dans la réalité de l'erreur médicale Ce magazine suit le parcours de Lise, victime d’une erreur médicale et de ses proches : « Opérée elle devient tétraplégique »
ROUEN : 02 32 12 00 75 PARIS : 01 42 73 60 51 BORDEAUX : 05 56 56 92 92