Le guide > Conseils et questions > A quel moment consulter un avocat ?
RETOUR
Conseils et questions

A quel moment consulter un avocat ?

a-quel-moment-consulter-un-avocat-
a-quel-moment-consulter-un-avocat-

Au plus tôt, car les écueils et les contretemps sont plus importants lorsque l’avocat est saisi tardivement

Avant toute action amiable ou contentieuse, l’avocat praticien de la réparation du dommage corporel peut être consulté sur la cohérence de l’offre formulée par l’assureur à la victime d’un accident de la route ou bien sur un rapport rédigé par des médecins-conseils d’assurance après l’accident, par exemple.

On est libre de choisir son avocat et l’on peut en changer.

Choisir de bonne heure son avocat permet d’anticiper le contrecoup financier de l’accident, d'intervenir au stade initial d’une enquête, de mettre en place des mesures d’assistance et surtout de ne pas se voir opposer… une fin de non-recevoir faute d’agir dans les délais exigés.

Pour permettre l’accès au droit, il importe qu’un premier entretien soit d’une entière gratuité.

Le mot du cabinet
Pour permettre l’accès au droit, le premier rendez-vous doit être d’une entière gratuité
Préjudice corporel et barème d’indemnisation Le juge dispose d’un pouvoir souverain d’appréciation qui l’autorise à faire application du barème de capitalisation le plus adapté pour assurer la réparation du préjudice de la victime. La Cour de cassation rappelle que le juge est tenu d'assurer la réparation intégrale du dommage actuel et certain de la victime sans perte ni profit.
A lire aussi