Le cabinet > Actualités > Accidents de la circulation, santé et conduite
RETOUR
Actualités

Accidents de la circulation, santé et conduite

accidents-de-la-circulation-sante-et-conduite
La moitié des automobilistes interrogés évoquent la somnolence

Deux automobilistes sur trois reconnaissent avoir eu un problème de santé en conduisant au cours des deux dernières années. Plus inquiétant, 20% d'entre eux disent avoir eu ou évité de justesse un accident de la circulation suite à cet incident, selon un récent sondage

Accidents de la circulation et santé

Une enquête montre que deux tiers des automobilistes ont rencontrés des problèmes de santé au volant.

Alors qu'un nouveau chassé-croisé important s'annonce sur les routes, 2 conducteurs sur 3 admettent avoir déjà eu un problème de santé alors qu'ils étaient au volant.

Interrogés sur les principaux troubles ressentis, les usagers de la route évoquent principalement et pour la moitié d'entre eux, la somnolence, tandis que 41% parlent de problèmes de concentration et 22% des personnes interrogées disent avoir des difficultés à conduire en raison de l'altération de l'appréciation des distances.

20% parlent aussi de palpitations et 19% évoquent des tremblements ou des engourdissements.

Ces symptômes sont liés, selon les conducteurs ayant participé au sondage, au manque de sommeil pour 77% d'entre eux. 54% des automobilistes mettent aussi en avant aussi le stress.

68% des conducteurs interrogés avouent n'avoir jamais évoqué ces difficultés avec un professionnel de la santé.

Autres enseignements de cette enquête, un quart des automobilistes prend régulièrement des médicaments et 13 % ont déjà pris des tranquillisants ou des somnifères au cours des douze derniers mois.

En 2003, des pictogrammes ont fait leur apparition sur les boîtes de médicaments afin d’alerter les patients sur les risques liés à la prise de médicaments associée à la conduite. Aujourd’hui, lorsque l’on questionne les automobilistes sur ces pictogrammes, plus de sept sur dix reconnaissent les avoir déjà vus sur les boîtes de médicaments et 62% les jugent crédibles pour favoriser des comportements responsables. 

 

Préjudice corporel et barème d’indemnisation Le juge dispose d’un pouvoir souverain d’appréciation qui l’autorise à faire application du barème de capitalisation le plus adapté pour assurer la réparation du préjudice de la victime. La Cour de cassation rappelle que le juge est tenu d'assurer la réparation intégrale du dommage actuel et certain de la victime sans perte ni profit.
Choisir un avocat en droit du dommage corporel De nombreux avocats pratiquent une matière dans laquelle ils se spécialisent : l’avocat qui prête son assistance aux victimes d’accidents routiers, médicaux, sériels ou d’actes de violence et de terrorisme, pratique une discipline désignée sous l'appellation « droit du dommage corporel »
A lire aussi