Le cabinet > Actualités > Les facultés de médecine sous influence ?
RETOUR
Actualités

Les facultés de médecine sous influence ?

les-facultes-de-medecine-sous-influence-
les-facultes-de-medecine-sous-influence-

Un premier classement des facs de médecine en fonction de leur indépendance vis-à-vis de l'industrie pharmaceutique vient de paraître

Les facultés de médecine influencées par l'industrie pharmaceutique

Les classements ambitionnent généralement de comparer le fleuron des universités ou d’établir le palmarès des meilleurs établissements de soins. Une « première » en France : le classement des facs de médecine en fonction de leur indépendance vis-à-vis de l'industrie pharmaceutique.

Des Conclusions peu flatteuses

Trente-sept facultés de médecine ont été investiguées par une association de formation médicale continue « Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique » (FORMINDEP, lundi 9 janvier 2017).

« Ces résultats montrent, sans surprise, que la situation française n’est pas brillante. Mais celle des États-Unis, lors du premier classement réalisé en 2007, ne l’était pas beaucoup plus. Or des changements significatifs se sont produits outre-Atlantique en moins d’une décennie. La majorité des universités américaines se sont hissées en haut du tableau. Et selon plusieurs études, les étudiants qui en sortent prescrivent différemment, d’une façon moins orientée par le marketing des firmes et plus favorable aux patients. » (Paul Scheffer, Université Paris 8).

La défense de l’esprit critique, la prévention des conflits d’intérêts

« L’année 2017 débute, et avec elle l’espoir que la formation médicale devienne, dès les premières années, plus indépendante vis-à-vis des firmes. »

[Conflit d'intérêts : « En France, en avril 2011, après un recours du Formindep, le Conseil d'État enjoint d'abroger une recommandation thérapeutique sur la prise en charge du diabète à la Haute Autorité de santé parce qu'elle ne peut pas prouver que chacun des experts ayant siégé au sein du groupe de travail chargé de sa rédaction n'avait pas de lien avec des entreprises pharmaceutiques intervenant dans ce domaine11. Cette décision amène des agences sanitaires à modifier leur politique concernant la prévention des conflits d'intérêts »] (Source : Wikipédia, « Conflits d’intérêts »).

(« Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique ». Source : FORMINDEP, « Pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes. »)

A retenir
« L’année 2017 débute, et avec elle l’espoir que la formation médicale devienne, dès les premières années, plus indépendante vis-à-vis des firmes. »
Nous changeons d’adresse à Paris Notre Cabinet s’installe au 91 rue de l’Université à Paris, 7ème arrondissement. Notre adresse parisienne change, mais nos coordonnées restent inchangées.
Mediator : un procès hors de la norme? Le procès "Mediator" s’ouvre aujourd’hui, pour une durée prévue de six mois, au Tribunal de Grande Instance de Paris. Près de dix ans après le retrait du médicament, ce procès se caractérise par sa durée, ses nombreuses victimes et multiples mises en cause ainsi que par les questions essentielles qui devraient y être posées.
A lire aussi